La société Twint prépare le lancement de sa nouvelle application pour les paiements mobiles et continue d’acquérir de nouveaux partenaires. Les grands acquéreurs suisses, les représentants les plus importants du commerce de détail participent à ce projet, de même que plus de 30 banques suisses.

Depuis octobre 2016, l'entreprise regroupant les plus importantes banques suisses et la société de services financiers Six sont en train de fusionner les systèmes Twint et Paymit. «Nous avons dû attendre l’approbation de la Commission de la concurrence pour pouvoir lancer la nouvelle entreprise. Depuis, nous travaillons ardemment à la fusion les deux systèmes», explique Thierry Kneissler, CEO de Twint.

Avec 550'000 téléchargements et 250 000 transactions par mois, Twint est déjà la solution de paiement mobile la plus utilisée en Suisse, même avant le lancement de la nouvelle version de son application. L'intérêt marqué surtout du côté des banques implique cependant des efforts d’intégration accrus qui repoussent son lancement d'au moins trois mois.

Concrètement, Thierry Kneissler table sur une introduction progressive sur le marché suisse dès avril 2017, soit six mois seulement après le début du développement. UBS Twint, ZKB Twint et l’application Twint indépendante des banques seront les premières à être lancées.