Le 21 novembre 2017, plusieurs villes de Suisse deviendront le théâtre de la première journée du numérique. Plus de 30 entreprises et organisations s’associent à la Présidente de la Confédération Doris Leuthard et au ministre de l'Économie et de l'Education Johann Schneider-Ammann pour expliquer ce que représente la numérisation pour tout un chacun et pour l'ensemble du pays, ainsi que les opportunités qu’elle peut engendrer.

Dans son dernier rapport sur la politique économique de la Suisse, l’OCDE recommande de stimuler la faible croissance de la productivité par une concurrence accrue et la poursuite des suppressions des entraves au commerce.

La décision de la direction du groupe zurichois de délocaliser la production de son site genevois vers la Pologne est confrontée à la fronde des travailleurs qui entendent s'opposer par tous les moyens à ce diktat qui touche environ 150 emplois.

Cette désertion dans les rangs des employés des entreprises allemandes découle du manque de débouché professionnel et d'opportunités d'y faire carrière. Deux tiers des employés travaillant à temps plein sont intéressés par les nouveaux modèles de travail basés sur des missions ou des contingents, mais que les responsables des ressources humaines et leur chef y sont restés sourds jusqu'ici.