Même si le nombre de nouveaux postes stagne et en dépit du risque que pourrait représenter la sortie de la Grande-Bretagne de l'Union européenne, les professionnels du marketing y sont toujours aussi nombreux à se voir offrir un emploi. Le demande est pourtant en plus forte progression à l'extérieur de Londres.

Les pros du marketing sont toujours aussi recherchés au Royaume-Uni. Il leur a été proposé environ 2100 nouveaux postes en janvier 2017, soit le même nombre que durant la période correspondante de 2016. Compte tenu de la baisse de la demande des emplois tous secteurs confondus, même si ce chiffre n'y a pas véritablement varié en valeur nominale, en le mettant en relation avec le nombre total de nouveaux emplois emplois créés durant la période de référence, cela représente une augmentation de 17% en moyenne dans l'ensemble du pays pour les métiers du marketing, révèle un rapport de l'Association anglaise des agences de placement.

Ces perspectives basées sur des données fournies par Vacancysoft révèlent que la demande pour des professionnels du marketing est particulièrement robuste dans le secteur des assurances et dans l'industrie pharmaceutique. Elle y progresse de plus de 25% sur une année dans ces deux secteurs. Mais même si plus de la moitié (58%) des nouveaux emplois sont créés dans le Grand Londres, la plus forte croissance de ceux-ci sont recensés dans le Nord-Est du pays (41%), les West Midlands (34%) et dans le Pays de Galles (30%).