Les petites et moyennes entreprises helvétiques sont défavorisées par rapport aux grands groupes. Leur situation ne s’est pas améliorée depuis que la Banque Nationale Suisse a décidé d’abandonner la défense du cours plancher le 15 janvier 2015.

Lire la suite...

L’évolution économique de la Suisse subit l’influence de la force du franc, des incertitudes régnant dans la zone euro ainsi qu’en Extrême-Orient et d’une réduction croissante des marges de manœuvre faisant suite aux exigences en matière de régulation.

Lire la suite...

La vigueur du franc suisse constitue un sérieux défi pour les petites et moyennes entreprises (PME) actives dans le secteur des machines, de l'électrotechnique et des métaux (MEM). Un tiers d'entre elles bouclent leur exercice 2015 dans les chiffres rouges, révèle l'association Swissmechanic.

Lire la suite...

Les compagnies suisses sont menacées par la faiblesse des taux d’intérêt et la décision de la Banque nationale suisse d’introduire des rendements négatifs sur les capitaux.

Lire la suite...

Le nombre de femmes milliardaires augmente plus rapidement que celui de leurs homologues masculins, révèle une enquête réalisée par l'UBS et PwC. C'est dans la grande consommation, la technologie et les services financiers qu'elles ont bâti ou hérité leur pactole.

Lire la suite...

Plus d’un tiers des entreprises suisses ont constaté une dégradation de la situation économique par rapport à l’année précédente en raison de la surévaluation du franc et la forte pression sur les prix. Trois quart d'entre elles craignent que leur activité se péjore si les accords bilatéraux avec l'Union européenne venait à se concrétiser.

Lire la suite...

En Suisse, le climat n'est pas propice à la création de nouvelles entreprises. Le nombre de nouvelles sociétés inscrites au registre du commerce suisse a reculé au cours du premier semestre de 2015. Ce phénomène est perceptible pour la première fois par rapport à la même période de l’an passé.

Lire la suite...