Les entreprises suisses voient la clé de leur réussite future dans l’innovation et l’expansion sur de nouveaux marchés à forte croissance, révèle une enquête réalisée par la Haute école spécialisée bernoise et Euler Hermes auprès de plus de 300 entreprises exportatrices suisses

L’indice des directeurs d’achat (PMI) s'est établi à 49,4 points à la fin du mois de mai 2015, ce qui est un peu moins que le seuil de croissance. La dynamique ne s’est ainsi que très peu ralentie dans l’industrie.

L'année 2014 s'est achevée dans un contexte plus difficile pour l'horlogerie suisse, mais les exportations de la branche ont continué de croître. Le bilan annuel boucle sur une valeur totale de 22,2 milliards de francs, ce qui correspond à une hausse de 1,9% par rapport à 2013.